NOUVELLE VIE POUR UNE CONSOLE LOUIS XVI!

Posted by on Sep 5, 2012 in Générale, Tutoriaux | No Comments

Depuis quelques mois, j’ai développé une nouvelle spécialité autour de mon travail:il s’agit de re-looker des meubles usés, abîmés ou has-been.

Voici une présentation du relooking d’une console Louis XVI trouvée dans la rue, par hasard.Le meuble est sans valeur, reproduction d’un style d’époque avec des matériaux bon marché(CP et placage sapelli)

Le dessin ci-dessous montre l’état dans lequel je l’ai ramassée

Le relevé des cotations servira à la fabrication des éléments manquants.Je n’ai dessiné qu’un seul pied, mais les quatre étaient en bon état, en revanche le plateau et les deux tiroirs manquaient.Trouvé en bon état donc, j’ai rapidement vu qu’il y avait quelque chose d’intéressant à réaliser avec ce « bout » de meuble.

Après quelques heures de recherches graphiques, voici le concept choisi

2.Relooking - copie

Le bois est sans grand intérêt, je décide donc de le peindre pour lui donner un look contemporain.Le choix des couleurs est influencé par une table basse Syrienne que j’avais relooké en février 2011 et qui avait séduit beaucoup de clients lors des journées portes ouvertes de mon atelier et dont voici la photo:

Mon concept ,comme souvent, est de créer une harmonie visuelle entre couleurs chaudes et froides et entre un style d’époque et une finition moderne.Ce sera en outre l’occasion de m’initier au travail du laiton.

Première étape après diagnostic, le démontage du meuble

Après décapage/ponçage, je remonte le bâti

Une fois l’équerrage vérifié, prise des côtes de la future façade

La façade usinée, je recolle le bâti

Usinage et collage des tiroirs:

On voit ici qu’ils sont collés à plats joints.Ce type de collage est simple mais il conviendra parfaitement étant donné les dimensions des tiroirs.

En revanche, pour un client, j’aurais opté pour un assemblage traditionnel à queues d’aronde(ce meuble est en effet destiné à décorer l’entrée de mon appartement).

Collage des coulisseaux

Les baguettes de façade tiroir sont collées:

Pour assurer leur positionnement durant le serrage, j’ai préalablement posé quelques clous très fins sur la façade puis j’ai coupé l’extrémité afin de ne laisser dépasser que quelques millimètre sur lesquels viendront s’enfoncer les baguettes.

La phase d’usinage du bâti/tiroirs est terminée

Début de la première couche de peinture…

…et fin après deux couches de peinture glycéro

Usinage du plateau

Un placage wengé teinté brou de noix sera collé sur un plateau CP 20mm.Celui-ci sera positionné par tourillons sur le bâti avec un débord de 10mm.Un cadre laiton viendra entourer le wengé.

Je commence par plaquer le wengé:

Pour cette étape, je prends soin de préparer une teinte acrylique marron foncé que je mélange à la colle vinylique.En effet, une fois sèche, la colle vinylique a tendance à laisser de fins sillons blancs à travers le veinage du wengé.

La colle teintée…

Placage du plateau

Usinage à la défonceuse de la feuillure d’accueil des plats de laiton(un martyr clouté empêche tout éclatement du placage en sortie de fraise)

Vérification de la profondeur de feuillure(2mm)

Sciage à coupe d’onglet(45°) des plats de laiton

Polissage à la brosse métallique puis application d’une couche de vernis métal

Mise en teinte brou de noix du placage wengé

Deux couches de fondur

Deux couches de vernis hydro brillant

Collage du cadre laiton

Collage du contour en laiton

Les poignées de tiroirs sont introduites en force et collées à l’arrière avec une colle bi-composants

Restauration des sabots laiton:

Avant décapage

Préparation d’un bain à base de soude

Je dépose les sabots dans le récipient préalablement recouvert de papier aluminium:à l’aide d’un doseur je verse un mélange 1/4 soude 3/4 eau bouillante dans le récipient.

Après quelques minutes, le papier alu en contact avec la solution chimique a totalement fondu

Après séchage

Après brossage métallique

La console une fois finie:

Share